Archives

Conférence avec Sébastien Genvo et Rémi Cayatte – 7 février 2020

Conférence – La narration procédurale et la transmission d’émotions dans les jeux vidéo : le cas du projet Goblinz Story
Intervenants : Sébastien Genvo & Rémi Cayatte

Le vendredi 7 février 2020 à 10h00
Pavillon Judith-Jasmin, local J-1200

Résumé: Initié en mars 2018 pour une durée d’un an, le projet Goblinz Story vise à faciliter la production automatisée d’environnements et de situations de jeux qui transmettent des émotions précises aux joueurs. Tout l’enjeu de ce projet de recherche et développement est de proposer une méthode pour générer des expériences de jeu durant lesquelles les éléments narratifs, audiovisuels et ludiques travaillent de concert à une transmission affective. Il est réalisé en partenariat entre le Centre de recherche sur les médiations (CREM) par l’intermédiaire de l’Expressive Gamelab et l’entreprise Goblinz Studio, spécialisée dans le développement de jeux de stratégies tactiques (Legend of keepers, Dungeon Rushers, Robothorium, Sigma Theory) . La conférence présentera la généalogie du projet et ses premiers résultats de recherche.


Biographies:
Sébastien Genvo est Professeur au CREM à l’université de Lorraine (France), spécialiste des enjeux culturels et artistiques des jeux vidéo. Auteur de nombreuses publications sur le sujet, il a soutenu la première thèse en France dédiée aux jeux vidéo (2006). Game designer chez Ubi Soft en 2001-2002, il poursuit une activité de game design dans une perspective de recherche-création. Il a notamment conçu les jeux Keys of a gamespace (2011, désigné comme l’un des 12 meilleurs jeux gratuits de l’année par The Telegraph) et récemment Lie in my heart (2019), jeu autobiographique abordant des sujets sensibles tels que le suicide, le deuil et la résilience. Il est responsable de l’Expressive Gamelab et d’un parcours de Master orienté vers la conception de dispositifs ludiques.

Rémi Cayatte est post-doctorant au CREM à l’Université de Lorraine, ses travaux portent principalement sur le jeu vidéo comme dispositif et espace de transmission, de persuasion et d’interprétation. Il travaille actuellement dans le cadre du projet Goblinz Story qui vise à concevoir des méthodes de développement de séquences de jeux qui soient efficaces sur le plan de la transmission d’émotions, tout en étant générées semi-aléatoirement.

À propos

Le groupe de recherche Homo Ludens s’intéresse aux pratiques ludiques, aux dispositifs numériques et à la communication en ligne. Nos intérêts concernent les aspects sociaux, philosophiques et sémiotiques du jeu en adoptant une perspective communicationnelle.

    Pour communiquez avec nous

    contact@homoludens.ca

    • 1455, rue St-Denis, Montréal, QC H3X 3S1
    • 514-987-3000 poste 3392