Archives

Communication de Maude Bonenfant et Rania Aoun au 2ème Symposium de la série Histoire du jeu

Communication de

Maude Bonenfant (Professeure au Département de communication sociale et publique et Directrice de HomoLudens)

et Rania Aoun (Chargée de cours au Département de communication sociale et publique, doctorante en sémiologie (Sémiotique des communications) et chercheuse à HomoLudens)

présentée le 27 juin 2015 dans le cadre du
2ème Symposium de la série Histoire du jeu
Histoire des problématiques de genre dans les jeux/History of Gender in Games

Les jeux comme objets discursifs sur le genre : de la personnalisation à la sérialité

Sur la base de questionnements sur le système des objets, le capitalisme et le sexisme, nous nous intéresserons à des publicités de jeux et à certains jeux comme objet discursif sur le genre. En nous appuyant sur des théories en publicité (Habermas, 1962 ; Baudrillard, 1968 ; Ewen, 1983 ; Floris, 2008, etc.) et en études féministes (Delphy, 1970 ; Clouscard, 2009 ; Fraser, 2011 ; Delvaux, 2014, etc.), nous exposerons la manière dont ces publicités se servent de l’image de la femme-objet pour vendre les jeux, mais également la manière dont certains jeux participent à la construction d’un espace public genré par l’appropriation disproportionnée de l’univers ludique par les hommes.